à quel pourcentage de perte de poids faut-il s'inquiéter


Lorsque vous essayez de perdre du poids, il est normal de perdre du poids à un rythme variable. Cependant, si vous perdez plus de 2 livres par semaine ou si vous ne perdez pas de poids pendant plusieurs semaines, cela peut être un signe que vous devez vous inquiéter. La perte de poids involontaire peut être le signe d'un problème de santé sous-jacent, il est donc important de consulter un médecin si vous êtes inquiet.

Perte de poids : à quel pourcentage s'inquiéter ?

La perte de poids involontaire est un symptôme fréquent. Il peut avoir différentes causes et nécessiter une prise en charge médicale. Elle peut être le signe d'une maladie. Il est donc important de ne pas la négliger et de demander conseil à votre médecin. La perte de poids involontaire est définie comme une perte de 5% du poids corporel en 6 à 12 mois chez un adulte en bonne santé. Elle peut être plus importante chez les personnes à faible poids initial ou chez les personnes âgées. Les causes de la perte de poids involontaire peuvent être nombreuses. Elles peuvent être d'ordre médical (maladies infectieuses, maladies chroniques, cancer, trouble du comportement alimentaire...) ou non médicales (changements de mode de vie, stress, difficultés sociales ou émotionnelles...). Une perte de poids involontaire doit donc toujours être prise au sérieux et faire l'objet d'une consultation médicale pour identifier la cause et mettre en place un traitement adapté.

Selon les experts, il est important de surveiller votre poids et de consulter un médecin si vous perdez plus de 5% de votre poids corporel en un mois. La perte de poids peut être le signe d'un problème de santé plus grave, il est donc important de ne pas ignorer les signes et de demander l'aide d'un professionnel de la santé.


Articles en relation

Derniers articles