has publication démence et perte de poids


L'obésité est une maladie chronique caractérisée par un excès de graisse corporelle. Elle est associée à de nombreuses complications, notamment une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires, du diabète et certains cancers. La perte de poids est l'un des principaux facteurs de prévention de ces maladies.

La démence est une maladie neurodégénérative qui se caractérise par une perte progressive de la mémoire, de la pensée et des facultés mentales. Elle touche principalement les personnes âgées et peut entraîner une perte de autonomie et une diminution de la qualité de vie.

La perte de poids est un facteur de risque de démence. En effet, une étude a montré que les personnes obèses ont un risque accru de développer une démence, notamment la maladie d'Alzheimer. La perte de poids peut donc être un moyen de prévenir la démence.

Perte de poids et démence : les liens cachés.

La démence est une maladie complexe, multifactorielle et dégénérative. Elle touche principalement les personnes âgées et est la cause principale de handicap chez les personnes âgées de plus de 60 ans. La maladie démence est souvent associée à une perte de poids. En effet, les personnes atteintes de démence ont souvent un appétit réduit et peuvent perdre jusqu'à 10% de leur poids corporel. La perte de poids peut être due à plusieurs facteurs, tels que la diminution de l'appétit, la perte de la capacité à masticer ou à avaler, la déshydratation, les troubles du sommeil, la dépression ou l'anxiété. La perte de poids peut également être causée par certains médicaments utilisés pour traiter la démence, tels que les antidépresseurs, les antipsychotiques ou les médicaments anti-anxiété.

Bien qu'il n'existe aucun remède contre la démence, il existe des moyens de gérer la maladie et d'améliorer la qualité de vie des personnes touchées. L'un de ces moyens consiste à perdre du poids. En plus des nombreux avantages pour la santé de la perte de poids, la recherche a montré qu'elle peut également aider à améliorer la fonction cognitive chez les personnes atteintes de démence. Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour confirmer ces résultats, il est clair que la perte de poids peut être un outil utile pour gérer les symptômes de la démence.


Articles en relation

has perte de poids chirurgie baraitrique
has perte de poids activité physique

Derniers articles

à quel pourcentage de perte de poids faut-il s'inquiéter
à partir de quand une perte de poids est inquiétante
à partir de quand perte de poids considérée pathologique
à des fins de perte de poids